Le système de gestion scolaire - Edubicle devient School Champion

Résultats des concours ingénieur de l' Inp-HB 2012

/Files/images/INPHB (59).JPG

Le grand cafouillage...

. Les parents d'étudiants accusent

. Le ministère de l'Enseignement supérieur réagit

. La Cnec critique

Décidément, les résultats des concours ingénieur 2012 de l'Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (Inp-Hb) continuent de faire couler beaucoup d'encre et de salive. Suite aux accusations des parents d'étudiants qui soutiennent que le ministère de l'Enseignement supérieur a mis en place un jury, à l'exclusion des enseignants de l'Inp-HB, dont le résultat de la délibération est catastrophique, la directrice générale de l'Enseignement supérieur, Pr Adohi Krou Viviane, a animé hier mercredi 26 septembre au Plateau, une conférence de presse pour donner la position du ministère et faire la lumière sur les procédures d'organisation des concours d'entrée à l'Inp-HB. D'entrée, le Pr. Adohi Viviane a soutenu que contrairement à ce qui se raconte, les sujets de composition et les corrections pour les concours ingénieur ont bel et bien été faits uniquement par les enseignants de l'Inp-HB. Aucune personne étrangère aux procédures d'organisation desdits concours n'est intervenue à quelque niveau que ce soit. Elle a fait savoir qu'il y a un manuel d'organisation du concours d'entrée qui indique toutes les procédures et tous les acteurs, qui sont essentiellement des enseignants de cet institut. ''Ce n'est pas le ministère tout seul qui organise le concours'', a-t-elle confié. Poursuivant, la conférencière a affirmé que les étudiants recalés n'avaient pas le niveau requis pour entrer en cycle ingénieur et n'avaient pas non plus le profil. ''L'objectif du ministère n'étant pas de satisfaire des mauvais résultats et de mettre à la rue des jeunes à la rue, des mesures intermédiaires ont été trouvées : la reprise pour certains, l'inscription en Dut pour d'autres et l'inscription à l'Ens pour d'autres encore'', a-t-elle déclaré. Et la directrice générale de l'Inp-HB de rappeler que son équipe et elle ont pris depuis l'année dernière, l'engagement de redonner aux concours de l'Inp-HB, toute leur crédibilité. Dans une déclaration qu'elle a produite et dont nous avons reçu copie hier après-midi, la section Inp-HB de la Coordination nationale des enseignants du supérieur et des chercheurs (Cnec), s'est dite consternée par les résultats des délibérations desdits concours. Pis, la Cnec a emboîté le pas aux parents d'étudiants pour soutenir que contrairement aux années précédentes, ces délibérations ont eu lieu en l'absence des correcteurs des sujets et des directeurs de départements. ''Ces décisions sont lourdes de conséquences pour l'Inp-Hb et le pays en général'', a martelé le Pr. Kouacou Abaka Michel, qui a signé la déclaration de la section Inp-HB de la Cnec. Aussi a-t-il proposé une concertation entre toutes les parties concernées afin de trouver une solution idoine à ce problème. Notons que depuis hier, les résultats des concours d'entrée bac 2012 de l'Inp-HB sont disponibles. Sur 5363 candidats, 632 parmi eux ont été déclarés admis pour 650 places disponibles.

Franck SOUHONE

Publié le jeudi 27 septembre 2012 | L'Inter

Source d'information: www.abidjan.net

Nombre de visualisations: 33

Commentaires