Le système de gestion scolaire - Edubicle devient School Champion

Entrée en 6e : Des élèves sacrifiés

/Files/images/remise-materiel-45.jpg

La barre d’admission en 6e a été fixée pour cette rentrée scolaire à 90 points. Cette nouvelle avait rempli de joie, de nombreux parents d’élèves et des enfants eux-mêmes, qui n’ayant pas obtenu les points requis, se sont mis à espérer d’une possible orientation. Mais à cette rentrée des classes, beaucoup ont vite déchanté quant ils se sont rendus dans les établissements privés où leurs progénitures avaient été orientés, pour les inscrire. Dans des lycées et collèges privés, les frais d’inscriptions oscillant entre 80 000 et 100 000 Fcfa, sont jugés exorbitants par ces derniers. A Anono-village, par exemple, des parents d’élèves ont préféré faire reprendre la classe de CM2 à leurs enfants, pour leur donner des chances d’être orientés dans des écoles publiques, l’année prochaine. C’est le cas de Mme Bamouni qui n’ayant pas eu les moyens d’assurer les frais d’inscription de ses deux enfants orientés au collège André Malraux, a préféré que la fille reste à la maison cette année pour l’aider dans le petit commerce qu’elle tient. Quant au petit garçon, il a été contraint à reprendre le CM2 à l’école primaire publique d’Anono-village. Ce genre de cas est légion, nous assurent des parents d’élèves. La grogne monte de plus en plus dans les familles démunies. F.Z

Publié le mardi 25 septembre 2012 | Le Democrate

Source d'information: www.abidjan.net

Nombre de visualisations: 18

Commentaires