Le système de gestion scolaire - Edubicle devient School Champion

Universités Publiques : Les frais d’inscription fixés à 30.000 FCFA

/Files/photogallery/Conseil_ministres_27jun%20(3).jpg

Bonne nouvelle pour les étudiants des universités publiques de Côte d’Ivoire. Pour la rentrée académique 2012-2013, ils devront payer la somme de 30.000 FCFA au titre des frais d’inscription. C’est une décision du Conseil des Ministres d’hier tenu au Palais Présidentiel, au Plateau. En effet, sur les 100.000 FCFA proposés par les Présidents des Conseils d’Universités, l’Etat s’est engagé à payer la somme de 70.000 FCFA. Un montant qu’il versera aux universités pendant une période de trois ans. En clair, c’est dans trois ans (2015) que les 100.000 FCFA seront retenus comme frais d’inscription dans les universités publiques de Côte d’Ivoire. L’on se souvient que c’est le 25 juillet dernier que les Présidents des Conseils d’Universités de Cocody, Abobo-Adjamé et Bouaké ont décidé de fixer pour la première année, les frais d’inscription à 100.000 FCFA pour les étudiants ivoiriens et ceux l’espace Uemoa. Cela, pour produire selon les présidents d’Universités, des diplômés mieux formés, mieux armés et compétitifs pour affronter la le marché de l’emploi. Cette décision des présidents d’université a suscité le courroux des parents d’étudiants, des étudiants et de la Société Civile. Cette situation de tollé général a amené le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, à suspendre la mesure. En outre, le Conseil des Ministres d’hier a décidé du changement de dénomination des différentes universités publiques. Ainsi l’université de Cocody s’appellera désormais l’université Félix Houphouet Boigny, l’Université Nangui Abrogoua pour Abobo –Adjamé et l’université de Bouaké est rebaptisée, Université Alassane Ouattara. Quant aux URES de Korhogo et de Daloa, elles deviennent respectivement Université Gon Pelèforo et Université Lorougnon Guedé.
Source d’information www.abidjan.net

Nombre de visualisations: 33

Commentaires