Le système de gestion scolaire - Edubicle devient School Champion

Pour rattraper son retard, Hotmail devient Outlook.com

/Files/images/b7973710-dbc8-11e1-96db-f807b59a7cdc-493x328.jpg

Hotmail se met à la page. Microsoft a annoncé mardi la rénovation de son système de messagerie électronique, qui devrait à terme être remplacé par Outlook.com - baptisé ainsi en hommage au célèbre logiciel bureautique de Microsoft, Outlook Office.

La firme de Redmond décrit son nouveau service comme un «webmail moderne». Avec «cette nouvelle offre», Microsoft affirme avoir «l'ambition de réinventer la messagerie personnelle pour le milliard d'utilisateurs à venir».

Rattraper son retard sur Gmail

Figurant parmi les plus anciens services de messagerie existant, Hotmail (lancé en 1996) a peu changé depuis 2004, malgré plusieurs mises à jour destinées à accélérer le site. En mai, selon les chiffres du cabinet d'étude comScore, il était le premier service de messagerie électronique du monde, avec 324 millions d'utilisateurs. Mais en juin, Gmail, son principal concurrent, aurait fini par supplanter Hotmail. Le service de Google a annoncé avoir franchi le seuil des 425 millions d'utilisateurs actifs.

Face à la concurrence de Google, Microsoft a décidé de rattraper son retard, et de transformer Hotmail radicalement. «Nous pensons que le temps est venu de réinventer le courriel, et de faire un courriel plus moderne, connecté, intelligent, puissant et sous contrôle», écrit Chris Jones, un responsable de la firme de Redmond, sur un blog de Microsoft.

Durant les quatre prochains mois, les utilisateurs de Hotmail seront invités à basculer vers le nouveau service. Il est d'ores et déjà possible de créer une adresse «@outlook», ou de basculer vers Outlook dans les options de Hotmail (en haut à droite) ou sur la page de présentation d'Outlook.com. Possibilité est donnée de conserver son adresse «@hotmail» d'origine, ou de changer d'adresse électronique, tout en gardant ses contacts et ses anciens e-mails. Microsoft précise que le service n'est encore qu'un «aperçu», suggérant que d'autres options pourraient encore voir le jour.

Plus moderne, le nouveau service de messagerie possède une interface simple, épurée, proche de celle de Gmail et du futur Outlook Office 2013, annoncé pour janvier. Le site permet de trier automatiquement les e-mails par contact, intègre un fil Facebook, Twitter ou LinkedIn. «Dans la boîte de réception d'Outlook.com, vos courriels s'animent avec les photos de vos amis, la possibilité de bavarder en instantané ou de faire des appels vidéos», promet Microsoft.

Pas de pub et de spam

«Outlook.com vous offre la meilleure protection contre le spam grâce aux outils les plus performants du marché», affirme Microsoft. Le site détecte ainsi les messages envoyés en masse et les place automatiquement dans des dossiers spécifiques. Selon Microsoft, une boîte de réception type est actuellement remplie à 80% de lettres d'informations, d'offres promotionnelles et de notifications de réseaux sociaux.

Bien déterminé à concurrencer Gmail, Microsoft propose, sans complexe, un système permettant aux utilisateurs de Gmail de faire basculer leur compte vers Outlook.com. Une façon de récupérer les nombreux internautes qui ont migré sur Gmail ces cinq dernières années, et n'utilisent plus leur ancienne adresse @hotmail, jugée «dépassée» technologiquement. Microsoft arrivera-t-il à convaincre ses anciens utilisateurs de revenir? Selon Le Soir, mardi soir, «en quelques heures seulement», Outlook aurait déjà dépassé le cap du million d'utilisateurs.

Source d’information www.lefigaro.fr

Nombre de visualisations: 41

Commentaires