Le système de gestion scolaire - Edubicle devient School Champion

Bepc 2012 : Seulement 17,03% de réussite.


/Files/images/bepc.jpg

17,03%, tel est le taux de réussite à l’examen du Brevet d’études du premier cycle (Bepc) secondaire 2012. Les résultats ont été proclamés officiellement, hier. L’année dernière, ce chiffre était de 16,88%. Pour cette année, nous vous présentons toutes les statistiques nationales. La Direction régionale de l’Education nationale d’Abidjan 3 arrive en 1ère position avec 26, 04%.
Jean Prisca


Publié le mercredi 22 août 2012 | Le Nouveau Réveil



Source d'information: www.abidjan.net

Education : 25% d’admis au baccalauréat.

/Files/images/Bac 2012. 1.jpg

Abidjan (AIP)- Les résultats de l’examen du Baccalauréat, session 2011-2012,en Côte d’Ivoire ont été proclamés ce mercredi, avec un taux de réussite de 25,27 % d’admis, soit quelque 51 600 réussites sur 204 362 candidats, a appris l’AIP de source proche du ministère de l’Education nationale.

Ce taux est en hausse par rapport à celui de l’année scolaire dernière (2010-2011), où l’on a enregistré 20,59% d’admis au baccalauréat. Le gouvernement a mis un accent particulier cette année sur la lutte contre la fraude, qui a conduit à plusieurs arrestations, ainsi que la saisie de milliers de téléphones portables.

Après l’obtention de ce diplôme qui clôt le cycle secondaire, les élèves admis pourront accéder l’an prochain au cycle supérieur, et s’inscrire notamment dans les universités et autres établissements de formation techniques.

Source d’information www.abidjan.net (AIP)

  • Déroulement du bac à l’intérieur du pays: La première journée

/Files/photogallery/Bac 2012. 1.jpg

Yamoussoukro : 27 absents au Lycée Mamie Adjoua

Le bac 2012 s’est déroulé dans les meilleures conditions à Yamoussoukro. L’information a été donnée par le secrétaire général chargé des examens à la Direction régionale de l’éducation nationale de la cité des Lacs, Peretti Marcel. Aussi selon notre correspondant, l’absence de 27 candidats a été enregistrée au Lycée Mamie Adjoua. Les raisons évoquées seraient dues à des cas de maladies ou d’abandon. Au plan sécurité, les candidats ont composé dans la quiétude totale.

Région du Gbêkê : Le Bac se déroule dans le calme

A l’instar des autres villes de Côte d’Ivoire, les épreuves écrites du Baccalauréat ont débuté, hier mardi 17 juillet, dans la capitale de la paix, Bouaké, dans le calme. Hier, très tôt le matin, les différents candidats de la ville de Bouaké ont pris la direction de leurs différents centres. Ce sont au total 10. 888 candidats issus des deux Directions régionales de l’Education nationale dont 3.691 candidats pour la Dren 1 et 6.206 candidats pour la Dren 2 repartis dans 16 centres. Pour l’enseignement technique, ce sont 991 candidats qui ont composé. Dans tous les centres visités, un calme plat régnait et la sécurité était présente. Il faut rappeler que c’est par la Philosophie que les épreuves ont commencé.

Man : 2367 candidats composent dans le calme

Man, 17 juillet, 2367 candidats se sont lancés, ce mardi, à l’assaut du Bac 2012 dans cette Dren. Répartis sur quatre centres dont le centre annexe de Biankouma, les prétendants au Bac, cette année, ont, dans l’ensemble, apprécié l’épreuve de philosophie qui a ouvert l’examen. Le directeur régional de l’Education nationale (Dren) de Man, Coulibaly Emmanuel Tiémoko, a assuré que toutes les dispositions idoines ont été prises pour le bon déroulement de ces épreuves. Conformément à la volonté de la ministre de tutelle, les infirmiers ont formé une équipe mobile sous la houlette du premier responsable du service de santé scolaire et universitaire. «Tous les petits bobos seront pris en charge rapidement pour mettre les candidats d’aplomb», a assuré docteur N’guessan François.

Dimbokro : Un taux élevé d’absentéisme au centre lycée 1

Contrairement aux épreuves orales qui se sont déroulées la semaine dernière pour le compte du baccalauréat, les épreuves écrites ont démarré hier mardi avec un nombre important d’absents au centre du lycée 1 de Dimbokro sur les quatre centres que compte cette ville. En effet, sur les 700 candidats de ce centre, quarante (40) ont brillé par leur absence aux compositions du matin. Pendant que dans les autres centres, le taux d’absentéisme était vraiment négligeable. Quant au déroulement des épreuves, «tout se passe bien», ont affirmé les présidents de centres que nous avons rencontrés. C’est d’ailleurs pour cela que M. N’guessan Kouamé, vice-président du centre du collège moderne, a souhaité que les parents donnent des conseils à leurs enfants pour que cette atmosphère puisse se poursuivre jusqu’à la fin de cet examen.

pour lire la suite de l'information et visionner les images, cliquez sur le lien en dessous

Source d'information: Abidjan.net

Nombre de visualisations: 2303

Commentaires